Psychanalyse de l'Etat et de la mondialisation

« Peut-on oser analyser la pré-humanité schizophrénique de nos technocraties contemporaines ? Pourquoi l’Etat dans sa forme autoritaire contemporaine devient-il si puissant et arrogant ? Pourquoi les contre-pouvoirs contemporains sont-ils en train de disparaître ou de se dissoudre ? Pourquoi originellement la fondation de l’Etat s’est appuyée sur les anciens systèmes religieux théocratiques ? »
Christian Nots a profité de son expérience universitaire pour tenter de répondre à ces questions sous l’angle inhabituel des sciences cognitives, de la psychanalyse, des sciences politiques, des sciences militaires et de la sociologie politique. Un livre précis, construit de façon ludique, où le lecteur pourra adopter une navigation aléatoire, non-linéaire pour glaner ces précieuses informations et analyses.

370 pages  -  ISBN : 9782748309614  -  Recherches > Commander le livre

Détruire les Monothéismes et Sacraliser les Etats

Depuis plusieurs millénaires, la décivilisation occidentale s’en prend cycliquement aux monothéismes sous formes de déicides de masse (judéocides, « christianicides », islamicides contemporains, instrumentalisation systématisée des minorités religieuses par les terrorismes d’Etat, etc.). Il y a donc une triple corrélation des plus sulfureuses que nos élites exécutives cherchent constamment à déployer depuis des millénaires entre la destruction des monothéismes, la mort de Dieu et la fin de l’Humanité dans l’Homme. Mais quels intérêts génèrent ces mêmes processus pour nos Elites politiques – qui se gamment et qui se fleurdelysent au passage toujours plus depuis la naissance de l’Etatisme ? Leur intérêt est tout simplement que la laïcisation des systèmes monothéistes débouche à terme sur des idéologies totalitaires qui soient à la fois efficientes et pérennes et dont les ancrages pseudo-spirituels-sources ne partiraient plus de la clarté des Essences, des Valeurs ou encore du Sens des masses civiques mondiales mais de l’intérieur même des pires des institutions d’Etat et de leurs élites. D’ailleurs, c’est déjà grâce à cela que les plus hautes élites exécutives du G7 sont aujourd’hui, pour parties, en « position sacrale à la Adolf ou à la Staline ». L’histoire de Dieu correspond donc, en quelque sorte, à la fois au certificat post-mortem de l’Humanité (cosigné magistralement par nos plus hauts Diables oligarchiques d’Etat et par nos Etats fédéraux) et aux résultats catastrophiques issus des puissantes liturgies politico-dissociantes (de nos mêmes Etats) - qui sont incrémentées actuellement dans l’Humanité toute entière.
Cliquez ici pour accéder à la page Internet.
Posté le 31/10/2018 07:35:58
Laissez un commentaire
Votre nom ou pseudonyme * :
Votre e-mail * :
Votre message * :

* Champs obligatoires.